L’athéisme cause fondamentale du déclin de notre civilisation

Ce travail de recherche a été réalisé dans le cadre de mes études de maîtrise en théologie, de 1980 à 1982, à l’Université Laval de Québec.

Quantité
14.95$

Description

Gilbert Lévesque est né à Saint-Paul-de-la-Croix, dans le comté de Rivière-du-Loup. Entré dans la communauté des Rédemptoristes, il a fait ses études philosophiques et théologiques à l’Université Laval de Québec. Il a été animateur de la vie étudiante et directeur au pavillon Saint-Rédempteur du collège Saint-Augustin. Ensuite, il a exercé son ministère dans quelques paroisses comme vicaire et curé, puis il a occupé les postes de directeur de l’Auberge des Pèlerins et d’économe du monastère, pendant neuf ans, à Sainte-Anne-de-Beaupré. Depuis 2011, il est assistant-modérateur dans quatre paroisses de l’archidiocèse de Moncton, au Nouveau-Brunswick.

Ce travail de recherche a été réalisé dans le cadre de mes études de maîtrise en théologie, de 1980 à 1982, à l’Université Laval de Québec.

En le lisant, vous constaterez qu’il est d’une actualité frappante. À mesure que je progressais dans cette étude, j’ai découvert des chemins d’espérance dans une société parfois décourageante. Notre terre que nous avons si souvent agressée va-t-elle survivre ? Quelles sont les causes du déclin d’une civilisation ? Quelles sont les valeurs à garder pour qu’elle redevienne vivante et vivable ?

Je termine mon essai par ces paroles prophétiques de Pie XII prononcées quelque temps avant sa mort : « On a passé le pire hiver, un printemps comme on n’en a jamais vu naîtra. »

Informations complémentaires

Poids 0.075 kg
Dimensions 17.75 × 10.75 × 0.50 cm
Auteur

Date de publication

Nombre de page

ISBN

Éditeur