David Bourque est né dans le petit village de Sainte-Anne-du-Ruisseau, dans la région sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, où il habite encore avec son épouse Cécile. Ce village acadien, presque entouré de communautés anglaises, date de douze ans après la déportation de 1755 et abrite une population d’environ cent cinquante familles qui conservent fièrement les coutumes, les valeurs et la langue de leurs ancêtres.

David a été enseignant pendant trente-trois ans dans les écoles publiques acadiennes françaises de la province et a travaillé une douzaine d’années comme tuteur pour l’Université Sainte-Anne. Il a publié trois contes pour enfants aux Éditions de la Francophonie. Deux d’entre eux sont approuvés par le ministère de l’Éducation pour utilisation dans les écoles, et le troisième a entamé les démarches pour que cet honneur lui soit accordé.

Voici une histoire vue par les yeux d’un jeune garçon de 16 ans vivant dans un petit village acadien. Beaucoup influencé par ses amis et par sa famille, ce jeune traverse les hauts et les bas de sa jeunesse en essayant de comprendre sa place dans la communauté et de mettre en perspective ses pensées et ses valeurs. Les plans du gouvernement, embrouillés dans le jargon politique, ajoutent un aspect inquiétant au texte: un projet pourrait détruire le calme et la passivité des villageois. Ce texte porte sur les traditions acadiennes et guide le lecteur dans une aventure à la fois excitante et sympathique.