Philippe Basque est détenteur d’un baccalauréat en spécialisation en histoire de l’Université de Moncton, diplômé en 2005. Depuis 2008, il est historien au Village historique acadien à Bertrand, au Nouveau -Brunswick. Il a présenté des ateliers jeunesses dans les écoles et des communications à l’occasion de colloques et de forums d’histoire. Son implication est très visible auprès des sociétés d’histoire acadiennes, notamment la Société historique Nicolas-Denys, dont il est le président et le rédacteur de la revue. Il a d’ailleurs publié plus de 50 courtes biographies et signé une trentaine d’articles dans cette revue d’histoire. En 2015, il publiait le premier ouvrage d’une série de récits de vie intitulée Histoires de vies, en prenant la paroisse de Saint-Isidore comme premier sujet.

Afin de mettre en valeur les nombreux récits de vie recueillis par Philippe Basque, le Village historique acadien a inauguré en 2015 une série d’ouvrages dédiés à la mémoire vivante et au patrimoine immatériel. Pour ce deuxième tome de notre série, nous vous présentons des témoignages recueillis de Bertrand à Pokesudie.

La vie est très gaie. Elle est brève, mais longue.

Il lui arrive d’être enchanteresse.

Nous détestons la quitter.

Elle est une vallée de larmes – et une vallée de roses.

Jean d’Ormesson