Natif de Wedgeport, en Nouvelle-Écosse, Gérald C. Boudreau est le cinquième des huit enfants de Cyriac et Élizabeth Boudreau. Gérald est retraité, après une carrière d’administrateur-cadre pendant 30 ans à l’Université Sainte-Anne de Pointe de-l’Église, en Nouvelle-Écosse. Détenteur en 1990 d’un doctorat en théologie de l’Université de Montréal, ses recherches et ses publications portent principalement sur l’oeuvre prodigieuse du missionnaire Jean Mandé Sigogne.

Il a participé à plusieurs organismes et activités communautaires, tant au niveau régional que national comme bénévole. De 2007 à 2012, il a coprésidé le Conseil consultatif qui préparait le dossier en vue d’obtenir la désignation de patrimoine mondial de l’UNESCO à l’endroit du Paysage de Grand-Pré, qui reçoit ce titre en juin 2012.

Au cours de sa carrière universitaire, Gérald a publié plusieurs articles et livres académiques, et depuis sa retraite, deux romans : Le diable est à la porte (2016) et La p’tite To-Belle (2018), publiés aux Éditions de la Francophonie.

Cyriac Irénée Boudreau, enseignant et fonctionnaire public
La carrière de Cyriac a eu des incidences certaines sur la ville de Wedgeport et sur la municipalité d’Argyle au XXe siècle. Cette biographie raconte les détails connus de son éducation, de sa vie
familiale, de son engagement militaire et de sa carrière professionnelle, ainsi que quelques faits historiques au sujet de Wedgeport. Somme toute, ce fut un citoyen qui a laissé sa marque.

Cyriac Irénée Boudreau, Teacher and Public Servant
Cyriac’s career had an impact on the Town of Wedgeport and on the Municipality of the District of Argyle during the 20th century. This biography outlines many aspects of his education, his family life, his military commitment and his professional career as found in local archives, as well as some historic events in Wedgeport. In all, Cyriac was a citizen who left an important legacy.